Qu'est-ce que le naturisme

 

Le naturisme existe depuis de nombreuses années, voire des siècles puisque, par exemple, il était déjà pratiqué sur les bords de la Seine au Moyen-Âge. Mais il n'a vraiment pris son envol qu'au début du XXe siècle.

Dans les années 70, il est apparu nécessaire, devant l'ampleur que prenait le mouvement, de lui en donner une définition officielle. Ce fut fait, en 1974, lors d'un Congrès Mondial de la Fédération Internationale de Naturisme (FNI).

Etre naturiste, pour vivre au plus près de Dame Nature
Selon les termes de la Fédération Française de Naturisme, " être naturiste c'est vivre la nature, vivre son propre corps, vivre en famille, faire l'expérience de sa propre liberté. Etre naturiste est le moyen le plus simple d'être humain ".

Autrement dit, le désir d'être naturiste est surtout fondé sur un souci écologique, celui de vivre ainsi au plus près de la nature. La Fédération Française de Naturisme explique encore : " le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature caractérisée par la pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement. "

C'est cette définition qui différencie le naturisme du udisme, celui-ci n'étant "que" de la nudité en commun. Etre nu n'est pas un but en soi, mais une expression de sa vie en symbiose avec la nature, les saisons.

C'est la raison pour laquelle, il se pratique en famille, à tous les âges de la vie.

Le naturisme n'a rien à voir avec le voyeurisme, ni l'exhibitionisme.

Le naturisme n'est pas le nudisme
Que l'on soit naturiste ou nudiste, l'expression semble la même : la nudité partagée en famille ou en société dans des espaces spécifiques. Pourtant, les naturistes se défendent bien d'être seulement des nudistes, c'est-à-dire des personnes qui prennent simplement plaisir au fait d'être nu. A la différence du nudisme, les naturistes considèrent la nudité comme une manière de vivre en harmonie avec la nature. Etre nu n'est pas un but en soi, il est seulement un moyen d'incarner et de favoriser le respect de soi-même, des autres et de l'environnement.

La nudité en famille vécue comme naturelle !
Pour le naturiste, la question de la pudeur et de l'intimité ne lui pose pas de problème. En effet, selon cette conception, le corps nu n'est pas considéré prioritairement comme un corps intime mais comme un corps " naturel "; c'est pour lui la façon la plus authentique " d'être soi ". Autrement dit, la question de l'intimité et de la séparation d'un corps intime dévêtu et d'un corps social vêtu ne se pose pas. Il lui apparaît justement  naturel  que les enfants soient nus et qu'ils partagent avec leur parent cette forme de communion avec la nature. Selon la conception des naturistes, la nudité favorise le développement de l'enfant, lui permet de mieux connaître son corps et d'en accepter plus facilement les transformations. Mais à ce sujet, les enfants de naturistes devenus adultes sont sans doute les mieux placés pour en parler… Quant aux psychologues qui ont étudié cette question, ils affirment en effet que les enfants issus de familles naturistes, ont en moyenne une meilleure acceptation de leur corps et un meilleur niveau d'estime de soi.

Conclusion :

Donc, si vous vivez en phase avec la nature, si vous vous sentez concerné par l'environnement, si vous détestez le gaspillage, les attributs superflus et le bruit gratuit, si la famille, l'amitié et les contacts humains sont importants pour vous et surtout, si vous ne savez que faire de vos vêtements lorsque le mercure grimpe, devenez membre !